4 conseils pour choisir le blindage de porte qu'il vous faut !

Après un cambriolage ou lors d'un aménagement, vous voudrez surement renforcer votre porte. Ici, 4 idées pour trouver le blindage qui vous correspond

Définir les besoins et les envies

Quand on emménage dans un nouvel appartement après un achat ou une location, on pense tout de suite à sécuriser son logement. Mais par ou commencer ? Comment savoir quoi faire avec sa porte ?

Les principaux points à regarder sont : 

  • La serrure

  • Les gonds

  • Les contours extérieurs de la porte

La serrure doit bloquer la porte à tous les endroits. En haut, en bas et au centre. Les gonds les plus efficaces sont soudés sur le bâti et le cadre de la porte. 

Comparer plusieurs devis

En contactant plusieurs serrurier pour la même intervention, vous vous ferai une idée du prix de votre blindage de porte. En fonction de ce que propose les différents professionnels, vous vous fixerai un budget à ne pas dépasser. Vous pourrez ajuster vos besoins et comparer ce qu'offre chacun d'eux. 

Identifier les points faibles de la porte

Les point faibles de la porte se trouvent à ses extrémités. En général, lors d'un cambriolage, les malfaiteurs choisissent les portes équipées de serrure simples (qui n'ont ni point haut ni point bas). Ces portes ont plus de jeu et cèdent plus facilement à la pression parce qu'elles ne sont maintenues qu'à un seul endroit. Les cambrioleurs utilisent souvent des pieds de biche pour forcer les portes. C'est pour cela qu'il est important d'avoir un équipement qui empêche d'insérer ces pieds de biches. Les cornières anti-pinces sont tiges en métal que l'on fixe sur les cotés de la porte. Elles empêchent l'entrée d'objets entre la porte et le bâti de la porte.